Bienvenue

Bonjour et bienvenue sur ce blog. Ce blog est d'abord destiné aux passionnés du Puy du Fou®. Vous ; oui ; vous là, vous ne connaissez pas le Puy du Fou® ? Le Puy du Fou® est tout d'abord un domaine seigneurial doté d'un grand passé. Un lieu chargé d'Histoire, de l'antiquité aux guerres de Vendée en passant par le moyen-age et la renaissance. Depuis 1978, cette Histoire est raconté dans un grand spectacle de nuit vivant : La Cinéscenie®. Dix ans plus tard, un parc de loisir d'un nouveau genre est né sur le même lieu, jouxtant à l'aire scénique de la Cinéscenie®, ce parc retrace l'Histoire de la Vendée et de la France par le biais de nombreux spectacles et animations. Pour découvrir le Puy du Fou® en images, rendez-vous sur le site officiel du Puy du Fou.

dimanche 31 décembre 2006

Un nouveau site pour le Puy du Fou®

Le Puy du Fou® veut faire peau neuve en remplacant le site internet actuel créé en 2003, qui leur avait couté 75 000€, pour un site beaucoup plus clair et plus intéractif. D'ailleurs la nouvelle publicité qui sera diffusé sur le petit écran en avril sera présente sur le nouveau site. Le site sera opérationnel en janvier.

Allez voir encore plus de vidéos!!!

Allez voir toujours plus de vidéo sur le Puy du Fou® sur tf1.fr

samedi 30 décembre 2006

Le Puy du Fou .. Quelques chiffres


medium_PICT0189.JPG Le Puy du Fou® se distingue de nombre de spectacles aussi par son statut : l'association soutenue en 1977 par Philippe de Villiers, organise la "Cinéscénie®" et détient, depuis 1988, une société anonyme qui gère le "Grand Parc", sans actionnaires, ni fonds publics. Cette année encore, le site a investi 11,725 millions d'euros pour construire le Grand Carrousel, salle géante de 6 000 m², qui accueille le nouveau spectacle, "Mousquetaire de Richelieu." ... medium_PICT0054.JPG medium_PICT0056.2.JPG
En 2005, c'est 5 spectacles sur une scène de 23 hectares, 6 villages à thèmes, 1 000 animaux...1,2 million de visiteurs ... 29,61 millions d'euros de chiffre d'affaires pour la Cinéscénie® et le Grand Parc .. 70 salariés permanents, 900 saisonniers au Grand Parc, 3 000 bénévoles à la Cinéscénie®.. medium_PICT0073.JPG medium_PICT0075.JPG medium_PICT0076.JPG medium_PICT0078.JPG
C'est donc une magnifique ballade entre les villages (ici le village 1900 et les jets sauteurs !!) , dans un splendide parc que le Puy du Fou® vous offre aussi .. medium_PICT0080.JPG medium_PICT0083.JPG medium_PICT0086.JPG medium_PICT0156.JPG .. " A la tombée de la nuit : C'est La Cinéscénie®.
Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 2700 bénévoles, 15000 places assises, plus de 4000 costumes, 300 pièces d’artifices, 2000 projecteurs pilotés par ordinateur, 1500 jets d’eau informatisés... UNIQUE AU MONDE " ! J'y reviendrai, c'est certain !!
http://www.ordiworld.com/article.php?sid=4703

Le Puy du Fou® : Un Parc à Thème à part

Pas de Montagnes Russes, ni d’attractions folles qui défient les lois de l’apesanteur à l’horizon.

Voici quelques lignes consacrés à un Parc à thème à part dans le monde des parc d’attractions : Le Parc du Puy du Fou®
Une ambiance familiale qui contribue très certainement au succès du Parc qui dure depuis 25 ans.

Ce sont 3.000 bénévoles de tout âge qui interviennent pour le spectacle nocturne de la Cinéscénie®. Ils réunissent 14.000 spectateurs en moyenne chaque soir, pour revivre 700 ans d’histoire vendéenne.
Le parc, de son côté, s’aggrandit au rythme d’une attraction par an.

Chaque attraction a son ambiance propre qu’il s’agisse des Vikings ou de La Bataille du donjon. On profite aussi des bourgs d’époque pour se plonger au coeur du XIXe siècle ou de l’époque médiévale. Parti de presque rien, le parc s’est donc posé peu à peu comme un concurrent sérieux face aux parcs à thème les plus réputés et il ne semble pas vouloir s’arręter là.

Fort de son succès de 2005, avec ses 800.000 visiteurs, le Puy du Fou® vise aujourd’hui les séjours : il est question d’y ouvrir rapidement des hôtels à thème autour du parc.
Pour cette saison 2006, le Puy du Fou
® voit les choses en grand avec sa nouvelle attraction Mousquetaire de Richelieu. Un budget de 10,5 millions d’euros a été nécessaire à la réalisation de ce spectacle et surtout de son décor : un théâtre XVIIe de 6.500m2, entouré d’un jardin à la française inspiré de Versailles, qui s’étend sur cinq hectares.
Côté spectacle, ce sont des combats effrénés de capes et d’épée, des parades de chevaux męlés à des moments forts et poétiques. L’histoire serait, dit-on, inspirée d’un fait authentique datant de 1630.
Mais ce qui frappe le plus dans ces vastes succès, c’est avant tout la conservation de l’esprit d’origine. Friands de retour aux sources, les visiteurs se laissent happer par l’atmosphère historique et chevaleresque qui règne dans le parc.

Source : Fanny TABARANT. (www.lepetitjournal.com) 26 juillet 2006

vendredi 29 décembre 2006

La rose du Puy du Fou®



Voici la rose du Puy du Fou® , une rose créé par le Puy du Fou® pour le Puy du Fou® car on peut la voir dans la roseraie, à l'intérieur du Grand Parc.

Le Puy du Fou® s’emballe

Parti sans capitaux, le parc de loisirs vendéen, fort d’une armée de bénévoles et d’une gestion stricte, prospère.
Sur la scène, le cardinal de Richelieu attend sagement la représentation. Mais les trois coups ont à peine retenti que le décor du théâtre éclate, les lustres s’effondrent sur le public et une horde de brigands envahit le bâtiment. Duels à l’épée, cascades à cheval, acteurs surgis de l’assistance et grande fête espagnole, le tout sur un fond d’intrigue amoureuse.
Pour son nouveau spectacle, Mousquetaire de Richelieu, Le Puy du Fou®, le quatrième parc de loisirs français, voit grand : 3 000 fauteuils dans le Grand Carrousel, un théâtre couvert du xviie siècle, 3 000 mètres carrés de façades percées de 72 fenêtres, 40 chevaux. Et un budget, royal, de 10,5 millions d’euros. Bien plus que les 7 millions investis cette année par le Futuroscope voisin pour son attraction Danse avec les robots.
Mais plus rien n’arrête le Puy du Fou®. Son grand spectacle, appelé Cinéscénie®, se joue à guichets ­fermés vingt-huit soirs par saison. Sans réservation, pas de place. L’année dernière, 390 000 personnes s’y sont pressées. Quant au Grand Parc, ouvert en 1989, il a accueilli 798 000 visiteurs en 2005. En hausse constante, le chiffre d’affaires global a atteint 29,9 millions d’euros l’an dernier et enregistré un bénéfice net de 2,5 millions. Pour 1 euro dépensé sur place, 3 euros le sont dans la proche région. On est loin des chiffres de Disneyland, mais loin aussi du gouffre de Vulcania ou des pertes du Futuroscope.
Philippe de Villiers, élu local de droite, n’a plus de fonction au Puy du Fou®, qu’il a créé en 1977. Pourtant, sur place, les querelles demeurent. « Le Puy du Fou® véhicule une idéologie que je ne cautionne pas , martèle Jean Burneleau, élu PS au conseil régional de Vendée. Mais c’est vrai qu’il rapporte à l’économie locale, que tous les hôtels sont pleins en saison, qu’ils n’ont jamais demandé de subventions à la région ni au département et qu’ils n’en touchent pas » , concède-t-il.
A l’origine du succès, un pari sur l’histoire revisitée, accompagnée de légendes et de destins particuliers. Le Puy du Fou® donne du souffle aux spectaculaires courses de chars du Stadium gallo-romain, inspiré du film Ben Hur , ou à l’attaque du Fort de l’an mil par les Vikings. Et ne lésine pas sur les moyens : 3,5 millions d’euros investis en 2003, 5,5 en 2004, 11,7 en 2006. Bien au-delà des normes du secteur, qui oscillent entre 8 et 15 % du chiffre d’affaires.
Le site a su faire de son manque de capitaux, à l’origine, un atout redoutable. Car la Cinéscénie® et le Grand Parc sont restés des associations. Une partie des personnels est bénévole. Et personne ne réclame de ­dividendes. « Cela leur donne une capacité d’investissement considérable » , constate Sophie Huberson, secrétaire générale du Syndicat national des espaces de loisirs, d’attractions et culturels.
S’y ajoute une gestion sans faille. Pour éviter les files d’attente – cauchemar des grands parcs d’attractions en période d’affluence –, chaque spectacle du Parc dispose de 2 500 à 4 000 places. Les prix (25 euros la journée pour un adulte) restent parmi les moins chers. Trois nouveautés apparaissent tous les deux ans. Résultat : 92 % de satisfaits et un taux record de 65 % de personnes qui reviennent dans les trois ans, le double du secteur.
Arrivé comme bénévole à 18 ans, aux débuts du Puy du Fou®, le directeur général du Grand Parc, Laurent Albert, affiche un moral de vainqueur : « Ce ne sont pas les idées qui nous manquent. » Parmi elles, l’accueil de séminaires au Grand Carrousel et, surtout, la construction de structures d’hébergement « thématiques ». « Nous entrerons alors dans le haut de gamme des parcs, pour des séjours d’un, deux ou trois jours » , prévoit le gestionnaire… pas si fou.

Source : challengestempsreel.nouvelobs.com

Le Puy du Fou® aura son hôtel gallo-romain




Quatrième parc à thème français, le Puy du Fou
® s'inscrit de plus en plus comme une destination à part entière. "Nous avons une augmentation très forte des demandes de séjours de 2 et désormais de 3 jours, déclare David Nouaille, directeur marketing et commercial. Nous avons dû nous adapter, offrir de nouveaux produits packages et même nous diversifier dans notre métier en devenant également hôtelier."

Le Puy du Fou
® va effectivement offrir à sa clientèle la possibilité de dormir sur place et ainsi d'éviter de devoir reprendre sa voiture pour parcourir la dizaine de kilomètres le séparant des hôtels de la région - souvent surbookés en haute saison.

La Villa Gallo-Romaine qui ouvrira ses portes pour la 19e saison du parc, soit mi-avril 2007, permet un accès à pied direct et bénéficie d'une entrée privilégiée. Totalement thématisé, du jardin intérieur au restaurant, en passant par le personnel, l'hôtel "va plonger les visiteurs dans un voyage dans le temps". Il comptera une centaine de chambres, toutes extensibles pour 5 personnes afin de privilégier les séjours en famille.

La chambre sera affichée au prix de 70,50 euros par adulte et 30,50 euros par enfant, et les offres packagées hôtels + parc seront dévoilées mi octobre dans la nouvelle brochure et sur le salon du MIT international (du 18 au 21 octobre). Elles seront disponibles aussi bien en direct que chez les autocaristes, les agences et les voyagistes (Lagrange, Selectour, Vendée Resa en partenariat avec Afat Voyages...).

Au regard du nombre de visiteurs par jour (7 000 en moyenne sur l'année, avec des pics à 20 000 en haute saison), un hôtel d'une centaine de chambres peut sembler mince. Mais David Nouaille l'explique : " C'est réellement un nouveau métier pour nous. Nous entrons dans une phase de test et allons étudier le fonctionnement d'un hôtel avant de nous pencher sur de nouveaux projets. "

Source : Le quotidien du Tourisme

Le Puy du Fou a le vent en poup




Le Puy du Fou
® poursuit sur sa lancée et enregistre, une nouvelle fois, une hausse de sa fréquentation. La Cinéscénie® et les spectacles nocturnes ont affiché complet, tout comme les années précédentes. Côté tourisme d'affaires, la tendance est à la hausse et la construction de la première salle couverte du Grand Parc, « Le Grand Carrousel », devrait renforcer cet axe de croissance.

Alors que le marché des parcs de loisirs affiche un recul de 7% par rapport à l'année précédente (selon une étude Protourisme), le Puy du Fou
® clôture à l'inverse sa saison 2006 sur une note très positive, avec 1,2 millions de visiteurs.

Le parc affiche une augmentation de 3,5% de sa fréquentation, soit un total de 825 000 visiteurs entre le 23 avril et le 17 septembre derniers.

Le site enregistre également 9,8% de progression de sa fréquentation quotidienne, ce qui le place en 2ème position de parc le plus visité par jour d'ouverture juste derrière Disneyland Paris.

L'allongement de la durée de visite sur le Grand Parc se confirme : 110 000 billets « 2 jours » ont été vendus, soit une hausse de 30%, la formule « 3 jours » a enregistré une progression de 76 %, soit 4 400 billets vendus.

Côté qualité des prestations, 94,4 % de visiteurs se déclarent satisfaits ou très satisfaits.

La Cinéscénie
® a séduit de son côté, quelque 380 200 spectateurs répartis sur les 28 représentations données pendant la saison avec une moyenne de 13 578 spectateurs par soirée : « un nouveau record », précise encore le Puy du Fou®.

Quant aux nocturnes « La Bataille du Donjon » mises en place par le parc depuis 2 saisons déjà, leur succès ne s'est pas démenti puisque les 2 représentations supplémentaires programmées cette saison se sont jouées, comme les 7 autres, à guichet fermé.

Source : www.tourmag.com

La Bataille du Donjon en photos























Sur la premiére photo on voit Isabeau et Guyon du Puy du Fou avant que ce dernier parte secourir Jeanne D'Arc à Orléans.
Puis la Fete de Chevalerie commence mais certain dorment et d'autres s'amusent.
Mais tout à coup les Anglais débarquent . Anglais et Français mènent une lutte sans merci jusqu'à ce que le donjon se rebellle et crache du Feu.
Et pour voir ce spectacle en entier allez au Grand Parc du Puy du Fou® !

jeudi 28 décembre 2006

Noel au Puy du Fou® 2005

Voici une vidéo de Noel au Puy du Fou® en 2005, tout simplement fantastique.
Source : Dailymotion

Une vidéo des Vikings

Magnifique vidéo de la nouveauté 2005 du Grand Parc : les Vikings
Source : Dailymotion

La Bataille du Donjon de nuit

Voici le magnifique spectacle de la Bataille du Donjon de nuit : magnifique.
Source : Dailymotion

La Star

Voici la star du spectacle "Mousquetaires de Richelieu" : Bouton D'or.

Des vues aériennes du Puy du Fou®






Voici des photos aériennes du Grand Parc.
Sur la première photo : le vieux chateau où se passe le spectacle du Bal des Oiseaux Fantomes.
Le deuxième photos est la Cité médiévale, et, au premier plan, la scène du magicien ménestrel.
Sur le troisième photo on peut voir en bas à gauche, un petit bout du restaurant de la Halle Renaissance, au centre le Bourg 1900 et ses petites échoppes et en arrière plan, le donjon de La Bataille du Donjon, le Chateau Renaissance où a lieu la Cinescenie® et les tribunes qui peuvent contenir plus de 14000 spectateurs.
Sur la quatrième photo on peut voir, en bas à gauche, les tribunes de la Bataille du Donjon puis successivement le Bourg 1900 et la Halle Renaissance.
Sur la quatrième photo il y a en premier plan le Stadium Gallo-Romain et en haut à gauche on peut voir la Cité médiévale.

Le Puy du Fou® en 1999

Quand cette vidéo a été filmé, le Bal des Oiseaux fantomes n'existait pas, la Bataille du Donjon non plus et le stadium n'était pas construit.
Source : Dailymotion


La Symphonie de Béthleem

Le spéctacle de Noel 2006 au Puy du Fou®.
Source : Dailymotion


Les Mousquetaires de Richelieu

Voici une magnifique vidéo du spectacle 'Les Mousquetaires de Richelieu'
Source : Dailymotion

mercredi 27 décembre 2006

Les Vikings en photos














Le spectacle des Vikings se joue sur la plus grande scène du Grand Parc qui fait en tout à peu près 2,3 hectares. Les trois premières photos sont des scènes de la vie quotidiennes au Moyen-âge. Puis on peut voir le début du mariage d'Aldéric et Cybèle qui précède l'adoubement d'Alderic qui le fait chevalier. Les deux images suivantes présente l'arrivée des moines de Noirmoutier qui viennent annoncer la nouvelle au villageois. Les dernières photos sont l'arrivée des Vikings au village et les déstruction qu'ils engendrent.
Et pour voir les détails impressionnant de ce spectacle inoubliable, rendez-vous au Grand-Parc du Puy du Fou®!